Arenotech est un réseau d’enseignants, de chercheurs et d’acteurs territoriaux né à la suite de l’Appel de Venise lancé au Musée Correr au printemps 1996. L’ONG «Art Éducation Nouvelles Technologies» est lancée à la demande du Ministère de l’Éducation français en 1996 sous forme de consortium pour une économie territoriale de la connaissance. Elle a donné naissance, aux côtés du Réseau européen des Villes Numériques, à la Fondation des Territoires de Demain.

Devenue une organisation non gouvernementale, ce réseau est présent dans plusieurs pays européens, elle est aujourd’hui présente dans une vingtaine de pays européens, mais également en Asie, Moyen orient, Afrique et Amérique), aux côtés d’entités telles que le Réseau européen des Villes Numériques, l’Observatoire européen des Espaces Multimédia ou encore notre Club d’Analyses Prospectives.

A l’heure de la genèse d’une Knowledge Society, c’est toute une épistémè qu’ARENOTECH propose de réécrire, c’est une plate-forme de savoirs et de références qu’elle constitue à l’échelle internationale. Dans le domaine de l’élaboration de systèmes de savoirs, de leur gestion et de leur transmission, les processus d’innovation et les transferts de compétences retiennent ainsi toute son attention, au travers de la création notamment d’environnements régionaux d’apprentissage.

ARENOTECH a à son actif des nombreux colloques et séminaires dans le domaine des mutations culturelles et éducatives contemporaines. Le réseau qu’elle constitue poursuit l’ambition de fournir une réelle visibilité à tous les acteurs des mutations contemporaines.

Elle a dirigé du côté français le projets européens: MOSAIC (Trans-European Telecommunications Networks – INFSO) et  Weest  (Direction Éducation Culture de la Commission Européenne)